Sortie à la mer : faire vivre le droit aux loisirs

/
Dimanche 11 juillet, les communistes de Montreuil organisaient…

"Nous devons faire notre Commune, 150 après"

/
Lors de la visioconférence en présence de Michèle Audin le…

Sur les traces des Communard-es à Montreuil

/
Si le souvenir de la Commune est bien "enclos dans le grand cœur…

Les 150 ans de la Commune à Montreuil !

/
Le 18 mars 1871, le peuple de Paris se soulevait contre la trahison…

Il faut des mesures urgentes contre la pauvreté !

/
Depuis plusieurs mois, les communistes de Montreuil (93) organisent…

Il faut des mesures urgentes contre la pauvreté !

Depuis plusieurs mois, les communistes de Montreuil (93) organisent des collectes solidaires pour répondre, en lien avec les associations de quartiers, de manière concrète aux conséquences de la crise sanitaire. Fabien Roussel a participé à l’une de ces collectes à Montreuil ce samedi 30 janvier, dans le quartier populaire de La Noue, accompagné par Patrice Bessac, maire de la ville.

La crise sanitaire a révélé les inégalités déjà existantes et les situations difficiles que vivent de millions de Français•e•s, en particulier celles et ceux issus des milieux modestes. Elle est surtout un accélérateur de la misère, en faisant basculer un plus grand nombre encore de personnes dans l’extrême pauvreté (+30 % sur l’année 2020). Dans nos villes de Seine-Saint-Denis en particulier, c’est la double peine ! Les inégalités flagrantes en matière de soins, de présence des services publics, aggravent d’autant la précarité et conduisent à de véritables drames humains et sociaux.

Une réponse urgente est indispensable, les collectes en font partie, et nous avons rapidement pris la mesure de la nécessité de politiser cet engagement en tant que parti. Ces initiatives de solidarité s’inscrivent ainsi dans la campagne que nous avons décidé d’engager au niveau de la fédération de Seine-Saint-Denis depuis plusieurs semaines « La pauvreté, c’est pas une fatalité », avec la diffusion d’une pétition adressée à Macron, pour des mesures immédiates qui répondent à l’urgence sociale.

Parmi ces mesures, le soutien aux associations caritatives et de solidarité et aux collectivités territoriales totalement asphyxiées, une revalorisation du RSA et son extension aux jeunes de moins de 25 ans, la revalorisation des bourses d’études et des aides au logement.

Avec ses collectes, la section de Montreuil accompagne plusieurs associations locales, qui redistribuent aux familles les denrées collectées par les militant•e•s communistes. Des associations étaient présentes pour témoigner de la situation à laquelle elles sont confrontées. Elles confirment combien les principales victimes de la baisse du pouvoir d’achat sont les plus fragiles, les jeunes, les étudiants, les familles monoparentales, les salariés précarisés et sans-emploi, les sans-papiers… Toutes ont tenu à remercier à cette occasion l’engagement concret et tenace des communistes.

C’est en effet une formidable mobilisation des communistes qui s’est déployée à Montreuil, depuis le début du deuxième confinement. En moyenne, cinq points de collecte ont lieu chaque semaine et le week-end, devant les magasins et les marchés. Plusieurs tonnes de denrées alimentaires et de produits d’hygiène ont été collectées. Chaque samedi matin, un « rendez-vous » avec les associations s’est pérennisé. Elles se rendent à la section pour récupérer et redistribuer les collectes. En quelques mois, plus de 500 familles en ont été bénéficiaires. C’est une grande fierté qui anime les communistes de Montreuil.

En dépit des mesures de confinement, nous allons continuer. Les associations locales s’approprient, elles aussi, la pétition, et nous préparons ensemble un appel départemental pour le droit à la justice et au respect pour tous.

Faire vivre l’utilité communiste en partant des préoccupations urgentes et concrètes, élever le niveau de conscience de celles et ceux qui ont le plus besoin de se rassembler pour imposer d’autres choix, reconstruire une alternative politique solidement ancrée à gauche, c’est tout cela que nous travaillons ici.

Samedi 30 janvier, quatre adhésions au Parti communiste français ont été réalisées. Comme une évidence !

Jean-Marie Doussin
secrétaire de la section de Montreuil